Le Petit Luxembourg

1799-1800

La première résidence du Conseil d’État fut le Petit Luxembourg, rue de Vaugirard. Marie de Médicis avait acquis, au début du XVIIe siècle, l’hôtel de Piney-Luxembourg et avait construit, près de lui, le Palais du Luxembourg, où siège aujourd’hui le Sénat. Mais elle n’avait pas détruit l’ancien hôtel.

Celui-ci fut donné à Richelieu en 1627. Il l’occupa en attendant que le Palais-Cardinal, actuel Palais-Royal, fût construit. L’édifice entra plus tard dans le patrimoine des Condé.

Anne de Bavière, belle-fille du grand Condé, le vainqueur de Rocroy, le fit réaménager par Germain Boffrand entre 1709 et 1713.

Il abrita de 1795 à 1799 les séances du Directoire.

Et c’est là qu’ensuite, le Conseil d’État siégea une cinquantaine de jours, du 4 nivôse an VIII au 30 pluviôse an IX (25 décembre 1799-19 février 1800). Les séances avaient vraisemblablement lieu dans le grand salon. Cambacérès y réunit les premiers conseillers d’État. Le premier règlement du Conseil d’État y fut rédigé.

Ne s’étant pas vu attribuer d’édifice national, le Conseil d’État fut ensuite installé aux Tuileries.

 

> Naissance et évolution : De l’an VIII à la fin de la Troisième République

 

 

copyright RMN

petit-luxembourg-trois-consuls_detail

Actualités

  • 28 juillet 2014
    - Décision contentieuse - Le juge des référés du Conseil d'État a rejeté l’appel des organisateurs de la manifestation de soutien à la…
  • colloques-et-conferences-w
    25 juillet 2014
    Dans le cadre du cycle d’études « Droit du travail et Droit de la fonction publique », un colloque-atelier sur le thème « La fonction publique…
toutes les actualités