Conseiller d'État en service extraordinaire

Articles L.121-4 à L.121-7 et R.121-15 et 16 du code de justice administrative

Dans les fonctions consultatives :

Le Conseil d'État compte des conseillers d'État en service extraordinaire nommés pour cinq ans par décret pris en conseil des ministres, sur proposition du garde des sceaux, ministre de la justice. Ils sont choisis parmi les personnalités qualifiées dans les différents domaines de l'activité nationale.
Ils ne siègent que dans les sections administratives.

Dans les fonctions juridictionnelles :

Le Conseil d'État compte des conseillers d'État en service extraordinaire nommés pour cinq ans par décret pris en conseil des ministres, sur proposition du garde des sceaux, ministre de la justice. Ils sont choisis parmi les personnes que leur compétence et leur activité dans le domaine du droit qualifient particulièrement pour l'exercice de ces fonctions et doivent justifier de vingt-cinq années au moins d'activité professionnelle. Ils sont nommés sur proposition d'un comité présidé par le vice-président du Conseil d’État.
Ils ne siègent que dans la section du contentieux.

Actualités :

Recrutement d'un conseiller d'État en service extraordinaire pour exercer des fonctions juridictionnelles - Session 2020
L'avis de vacance d'emplois a été publié au Journal officiel.

> Consultez l'avis de vacance

> Dossier de candidature

Calendrier :

•    Date limite d’envoi des candidatures : jeudi 3 octobre 2019
•    Présélection sur dossier : vers la mi-octobre. L’ensemble des candidats sera avisé par courriel de l’issue des opérations de présélection
•    Entretiens avec les candidats présélectionnés : lundi 25 novembre 2019 matin
•    Nominations à compter du 1er janvier 2020

D’autres informations seront disponibles sur cette page au fur et à mesure de l’avancement de la campagne de recrutement.

Pour tout contact : recrutements-cesej@conseil-etat.fr