Autre

Diversité : le Conseil d’État et les juridictions administratives labellisés

Lundi 10 février 2020, le Conseil d'Etat et la juridiction administrative ont obtenu le label Diversité par une décision sans réserve de la Commission nationale de labellisation, devenant ainsi la première institution de la sphère juridique à être labellisée.

Sur la base de l’audit mené par l’AFNOR en septembre dernier et à la suite de l’audition d’une délégation du Conseil d'État et des juridictions administratives, la commission nationale de labellisation a décerné à l’ensemble de la juridiction administrative le label Diversité par une décision unanime, soulignant l’exemplarité des pratiques de l’institution.

Cette commission reconnaît et distingue ainsi les engagements du Conseil d’État et des juridictions administratives et les actions concrètes mises en place pour promouvoir la diversité et prévenir  toutes les formes de discriminations. « Cette labellisation est une étape importante dans cette aventure que nous avons engagée tous ensemble et un encouragement sur la voie de l'exemplarité et de la lutte contre les discriminations. », souligne Catherine Bobo, secrétaire générale adjointe du Conseil d’État, déléguée à la diversité.

Le 12 mars prochain, auront lieu les auditions pour l’obtention du label Égalité.

-------------------

Créé en 2008, le label Diversité a pour objectif d’appréhender le respect de l’égalité des chances et la promotion de la diversité dans la gestion des ressources humaines. Il est un signe distinctif qui atteste de bonnes pratiques et d’exemplarité et permet d’assurer que les processus de recrutement, d’intégration et de déroulement de carrière ne sont pas de nature à provoquer des discriminations. Ce label est accordé pour quatre ans, avec une évaluation intermédiaire lors de la deuxième année.