Décision contentieuse

Le Conseil d’État rejette le recours de l’athlète Ophélie Claude-Boxberger contre sa suspension provisoire

Contrôlée positivement à l’érythropoïétine (EPO) le 18 septembre 2019, l’athlète Ophélie Claude-Boxberger a été suspendue provisoirement de ses activités sportives par l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) le 4 novembre suivant.

Elle a saisi le juge des référés du Conseil d’État afin d’obtenir en urgence la suspension de l’exécution de cette décision.

Le juge des référés du Conseil d’État a estimé que les arguments avancés par Mme Claude-Boxberger n’étaient pas de nature à créer un doute sérieux sur la légalité de la décision de l’AFLD. Il a, dès lors, rejeté la requête de l’intéressée.

> Lire l'ordonnance