[À (re)voir] « Qu’est-ce qu’un grand commis de l’État ? »

5 février 2021 9h30 - 17h30

Qu’est-ce qu’un grand commis de l’État ? Le Comité d’histoire du Conseil d’État et de la juridiction administrative a organisé un colloque le vendredi 5 février 2021, afin de proposer différentes approches de la notion de « grand commis de l’État » et de son évolution dans le temps. Cette journée d’étude fut aussi l’occasion de rendre hommage à Marceau Long, vice-président du Conseil d’Etat de 1987 à 1995, qui réforma en profondeur la juridiction administrative.

(Re)voir le direct

Voir la conférence (9h30 - 12h30) :

Voir sur Youtube et Twitter

Voir la conférence (14h30 - 17h30) :

Voir sur Youtube et Twitter




Souvent synonyme de « haute fonction publique », l’expression « grand commis de l’État » recouvre tout à la fois l’appartenance à un corps de la haute fonction publique, l’importance des responsabilités occupées et une certaine conception de l’intérêt public. Elle est présente dans le débat démocratique, avec plus ou moins de force, selon les périodes de l’histoire

Mais sans véritable définition juridique adossée, sait-on réellement ce qu’est un grand commis de l’État ? Le Comité d’histoire du Conseil d'État et de la juridiction administrative a abordé à cette question à travers une approche pluridisciplinaire.

La première partie de la journée a été consacrée à la construction de cette notion et à sa perception dans l’histoire de France. La seconde partie a permis de porter un triple regard, politique, théorique, déontologique. Et enfin la dernière partie a été l’occasion de revenir sur l’action de quelques grands serviteurs de l’État de la IVe et Ve République comme Pierre Laroque, le père de la sécurité sociale ou Paul Delouvrier, celui des « villes nouvelles ».

Le vice-président du Conseil d'État Bruno Lasserre a ouvert les débats avec Renaud Denoix de Saint Marc, vice-président de 1995 à 2006. Jean-Marc Sauvé, vice-président de 2006 à 2018, a clôt la journée.

Ce colloque a également été l’occasion d’évoquer la personnalité marquante et le sens d’intérêt public de Marceau Long, vice-président du Conseil d'État de 1987 à 1995, qui a marqué de son empreinte la juridiction administrative et sa jurisprudence, en créant notamment les cours administratives d’appel.

Informations pratiques

> Consulter le programme

> Le livret du participant