Le Conseil d’Etat de Belgique : une histoire française ?

25 novembre 2011

Conférence “Le Conseil d’Etat de Belgique : une histoire française ?” organisée par le Comité d’histoire du Conseil d’État et de la juridiction administrative le 25 novembre 2011 à Paris.

Comité d’histoire du Conseil d’État et de la juridiction administrative

Conférence Vincent Wright

Le Conseil d’Etat de Belgique : une histoire française ?

par

Philippe BOUVIER

Auditeur général au Conseil d’Etat de Belgique

Maître de conférences invité à l'Université catholique de Louvain  

 

La genèse du Conseil d’Etat de Belgique débute en 1832 et s’achève en 1946. Au fil des ans, le Conseil d’Etat français apparaît comme « repoussoir ou modèle, mais référence constante », selon les termes du professeur Michel Leroy. Sur les pas de nos prédécesseurs, l’on entend illustrer la pertinence du propos. A travers le temps qui va, l’ombre du « système français » ne cesse en effet de planer sur la route, longue et sinueuse, qui conduit au Conseil d’Etat de Belgique. Faut-il s’en étonner lorsqu’on sait que le comte Duval de Beaulieu, auteur en 1834 d’une proposition de loi visant à créer un Conseil d’Etat en Belgique, fut lui-même auditeur au Conseil d’Etat sous le Premier Empire ! Un florilège de citations, souvent savoureuses, s’efforce de rendre l’atmosphère des périodes traversées.

Vendredi 25 novembre 2011 à 18 heures

Salle de l’assemblée générale du Conseil d'État

Entrée libre sur inscription (comite-histoire@conseil-etat.fr ou tél. 01.40.20.81.31)