[À (re)voir] Colloque « De nouvelles frontières pour le juge administratif »

18 décembre 2020 9h30 - 17h00

Au cours de ces dernières années, l’administration française a transformé les modalités de son action. Elle a développé de nouveaux outils juridiques de régulation, moins contraignants, plus persuasifs. Elle s’est également emparée des nouveaux outils techniques offerts par les progrès de l’informatique. Parallèlement, tirant parti des voies de droit que la loi lui avait ouvertes, et notamment de la loi du 30 juin 2000 sur les référés, le justiciable a réclamé du juge administratif qu’il se saisisse davantage des grands sujets de société contemporains, dont la préservation de l’environnement, la protection de la santé et la bioéthique.

Pour faire œuvre utile face à ces nouveaux enjeux, le juge administratif a approfondi son contrôle et pleinement investi l’ensemble de ses prérogatives légales. Pareille évolution appelle l’exploration des nouveaux territoires qu’il a ainsi défrichés. Elle exige également le tracé de nouvelles frontières. L’édition 2020 des Entretiens du contentieux s’y consacre.

Bruno Lasserre, vice-président du Conseil d’État, a prononcé le discours d’ouverture. Quatre tables rondes ont ensuite abordé les thématiques suivantes :

- L’intelligence artificielle
- Le droit souple

(Re)voir sur YouTube ou Twitter

- L’environnement
- La santé

(Re)voir sur YouTube et Twitter

Louis Boré, président de l’ordre des avocats au Conseil d’Etat et à la Cour de cassation, et Jean-Denis Combrexelle, président de la section du contentieux, ont clôturé le colloque.

Accéder au programme détaillé et au dossier du participant.

Informations pratiques :

Ce colloque a été organisé par la section du contentieux et la section du rapport et des études du Conseil d’État, en partenariat avec l’ordre des avocats au Conseil d’Etat et à la Cour de cassation. Pour plus d’information : sre-colloques@conseil-etat.fr.